Publié par : Spy Jones | septembre 9, 2008

Mohamed Erraji’s case : When will they let us criticize freely ?! Never, I guess…

C’est avec une affliction et une consternation toutes particulières que j’ai reçu hier, via ce billet de Larbi, cette désespérante nouvelle : le blogueur marocain Mohamed Erraji a été condamné à deux ans de prison ferme et 5000 dhs d’amende, trois jours seulement après avoir été arrêté !

Au commencement, était cet article, paru le 3 septembre, « الملك يشجع الشعب على الاتكال«  (traduit ici en français, et ici en anglais), un plaidoyer contre les privilèges et « cadeaux » en tous genre que le roi octroie quand bon lui semble. En appui, nous avons droit à une anecdote (relatée à l’origine par Al Jarida Al Oula, et que l’auteur cite au conditionnel) selon laquelle le roi aurait offert une licence -grima– de taxi à un policier qui lui aurait fait l’éloge à lui et au prince héritier, alors qu’ils étaient en voiture. Mais d’autres faits, avérés ceux-là, sont parsemés au fil des idées, et les renforcent d’autant plus. Personnellement, je pense que l’article, quoiqu’induisant une critique acerbe, n’a rien d’un brulôt, et reste assez équilibré. Le titre est peut être discutable, mais il a le mérite d’annoncer clairement la couleur, et la légère satire qui poind de temps en temps ne dépasse pas celle de certains billets de la blogoma francophone. De là à conclure (comme le fait Laila Lalami) qu’on est moins libre en arabe qu’en français, il n’y a qu’un pas…

Concernant les conditions de sa détention, on nous en apprend des bribes dans cet article sur Hespress, que je vais essayer de résumer : Interpellé le jeudi dernier, il a été longuement interrogé par la police avant d’être relâché et convoqué le lendemain pour la suite de l’enquête. Mais il n’a plus été relâché et a été placé en détention provisoire à Inezgane. Lundi 8 août, il comparait devant la cour d’appel d’Agadir en état d’arrestation et sans avocat, alors même que ses proches ignoraient son sort. Comble du désappointement, le blogueur a remarqué l’absence dans la salle des associations de droits de l’homme et de la plupart des organes de presse, ceci compte tenu du secret absolu qui a plané sur cette affaire. Le procureur du roi a requis un tribunal à huis clos, et il s’en est fallu de peu pour que ce soit accepté… Finalement après 72 heures seulement de détention, la sentence est expéditive, quoique relativement « clémente » pour ce cas de figure, d’après Ibn Kafka.

L’affaire a été largement traitée sur la blogoma de Larbi à Citoyenhmida, en passant par Mounir, une marocaine, Reda, Laila Lalami, Myrtus, Annouss et j’en passe. Il en ressort que tous sont évidemment contre l’emprisonnement par principe, mais que Hmida par exemple émet des critiques sur les idées de l’article, alors que Mounir et Reda remarquent qu’il a une fois mis une carte du Maroc où le Sahara n’est pas représenté (je pense pour ma part que c’est involontaire de sa part, à moins qu’il ait exprimé par écrit sa position sur la question du Sahara quelque part dans son blog). Cela mis à part, le combat contre l’économie de rente est unanimement approuvé, et si pour certain Erraji a basculé dans le populisme et la « diffamation », ses idées principales n’en restent pas moins accurate à mon avis. Je trouve que même la façon dont il les a exprimé (straight forward) n’a pas été insultante pour qui que ce soit, mais juste assez critique.

En outre, ce qui est frappant c’est que l’économie de rente est désignée dans la prose gouvernementale et dans les discours royaux comme l’ennemi à abattre, jugez en :

فحرية السوق، لا تعنى الفوضى والنهب. لذا يتعين على الجميع، التحلي باليقظة والحزم، للضرب بقوة القانون، وسلطة القضاء المستقل، وآليات المراقبة والمحاسبة، على أيدي المتلاعبين والمفسدين.
لاسيما عندما يتعلق الأمر بقوت الشعب، والمضاربات في الأسعار، واستغلال اقتصاد الريع، والامتيازات الزبونية، أو نهب المال العام، بالاختلاس والارتشاء، واستغلال النفوذ والغش الضريبي.

محمد السادس – خطاب 20 غشت 2008

N’est-ce pas là une contradiction flagrante ??

Bref, je conclurais en réaffirmant mon soutien inconditionnel à Mohamed Erraji, ce prisonnier d’opinion injustement condamné dans un dangereux précédent pour la blogoma, et j’espère que cette affaire ne finira pas par une grâce royale, mais par une réhabilitation judiciaire en bonne et due forme, et un mea culpa de l’Etat* Les horizons de la liberté d’expression au Maroc n’ont pas fini de s’assombrir… A quand une justice indépendante, équitable et objective ? A quand une séparation effective des pouvoirs ? A quand une liberté d’expression garantie pour tous ? Probablement pas avant longtemps, à ce rythme là…

Vous pouvez signer la pétition ici , ou rejoindre le groupe Facebook ici

*Ne demandez pas qu’on m’interne dans un asile psychiatrique, je sais bien que ça ne se réalisera pas…


Responses

  1. bravo mon pote.
    c’est ce double discours qu’il faut dénoncer.

  2. J’ai entendu parler de cette affaire aujourd’hui , je crois qu’ils avaient dit sur la radio qu’il sera emprisonné 2ans mais je n’en suis point certaine !
    Mais excellente idée d’avoir évoqué ce sujet =)

  3. La nouvelle manière de souhaiter Ramadan Moubarak,la manière du b**** de m6 (Commandant des croyants?!?) et de ces chiens herants (de lmkadoum au ministre de l’intérieur).
    Chers politiciens et decideurs (loyaux) du Maroc, tant que la constitution Marocaine stipule que le roi ne peut être jugé, le Maroc ne connaitra ni prosperité ni justice ni démocratie.
    On est tous de tout coeurs avec toi Mr MOHAMED ERRAJI surtout que tu n’as dis que la vérité, la justice gagnera c’est une certitude.
    Pour la famille de Mr MOHAMED ERRAJI, patience, DIEU est votre sauveurs.

    Vous savez quoi ce soit disant roi, a un présumé doctorat en droit, le résultat est phenomenal (jugement sans défence), imaginez a quel point il peut être null dans les autres domaines.
    Les vrais stupides sont ceux qui ce laissent gouverner par une bande d’ignorants, stupides, menteurs, voleurs et qui n’ont ni le sens de la morale ni le sens de la logique. par contre ces des as du pompage des ressources Marocaines.
    Ce n’est pas le roi des pauvres, c’est un PAUVRE roi.
    Votre commentaire sur anti.censure@hotmail.fr

  4. @ Mounir :
    Thanks ! Ton billet m’a un peu inspiré en fait…

    @ Spiritual 21:
    La condamnation est confirmée, cliques sur les liens que j’ai fourni…
    Sinon qu’en penses-tu ? Est-ce que tu soutiens le bloggeur incriminé ?

    @ BM :
    C’est un évènement plus que tragique, je suis d’accord avec vous, mais merci de ne pas insulter qui que ce soit…

    (J’ai dû remplacer les mots à problèmes par des étoiles)

  5. […] sur C’est fait: un bloggeur …EKM sur C’est fait: un bloggeur …Mohamed Erraji… sur C’est fait: un bloggeur …Global Voices Advoca… sur C’est fait: un […]

  6. Le comité de soutien d’Erraji voit le jour. Vous pouvez accéder à son blog sur http://soutienerraji.blogspot.com/ et le joindre par le mail comite.erraji@gmail.com

    Pour que la blogoma reste libre, mobilisez-vous !

  7. Merci de m’avoir informé, je ne manquerais pas de contribuer, as long as it’s possible

  8. La schizophrénie déjà légendaire dans nos contrées atteint de plus en plus des sommets.

    Wa baze…

  9. Mohamed Erraji vient d’être mis en liberté provisoire. Pour un commentaire sur cette décision, je vous renvoie à ce billet d’Ibn Kafka avec lequel je suis d’accord : http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2008/09/11/rapides-commentaires-sur-la-remise-en-liberte-provisoire-de-mohamed-erraji/

  10. […] ma satisfaction quant à cette décision de justice, tout en réaffirmant mes opinions à propos de la justice et de la liberté d’expression dans le […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :